Séminaire franco-britannique d’Histoire

Publié le 12 septembre 2019

Le séminaire franco-britannique d’histoire est organisé depuis 2000 à l’Université Paris IV, maintenant en partenariat avec l’Institute of Historical Research de Londres (qui propose les communications en podcasts sur son site web), AGORA (Cergy Pontoise), le CREA (Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense), CREW (Paris 3-Sorbonne Nouvelle), le CRULH (Lorraine), le LARCA (Paris-Diderot) et la Maison française d’Oxford.

Il accueille tous les ans une série de chercheurs venant de l’étranger aussi bien que les collègues français pour une présentation de leurs travaux récents sur l’histoire générale du monde britannique en histoire médiévale, moderne et contemporaine. Il est ouvert aux étudiants de master, doctorat et à tous les chercheurs intéressés par ces thématiques.

Les séances ont lieu le jeudi de 17h à 19h à la Maison de la Recherche de l’université Paris IV-Sorbonne (28 rue Serpente, Paris 6e), salle D421 (en cas de changement de salle, consulter les écrans dans le hall d’entrée).

Le programme de l’année en cours se trouve sur le site web du séminaire.

Les enregistrements des séances se trouvent sur le site de l’Institute of Historical Research.

 

  • Jeudi 7 octobre : John-Erik Hansson (Université de Paris) : « Former et réformer la jeunesse : William Godwin et les enjeux de l’écriture de livres pour enfants (1780-1830) »
  • Jeudi 14 octobre : Marine Bellégo (Université de Paris), « L’Empire britannique et les sciences du végétal : le cas du jardin botanique de Calcutta (XIXe siècle) »
  • Jeudi 21 octobre : Anne Verjus (UMR Triangle, ENS Lyon), « James Henry Lawrence (1773-1840), ou quand la pensée aristocratique sert la cause des femmes »
  • Jeudi 28 octobre : Laura Carter (Université de Paris), autour de son livre Histories of Everyday Life. The Making of Popular Social History in Britain, 1918-1979 (Oxford University Press, 2021)
  • Jeudi 18 novembre : Arnaud Page (Sorbonne Université), « Rationaliser la nutrition : une histoire de l’azote, 1840-1914 »
  • Jeudi 25 novembre : Charles-François Mathis (Paris 1 – Panthéon Sorbonne), « Le charbon, un marqueur de civilisation pour l’Angleterre ? »
  • Jeudi 2 décembre : Aude-Marie Lalanne-Berdouticq (EHESS), « Choisir des hommes pour la guerre. La sélection médicale des recrues (France-Grande-Bretagne, 1900-1923) »
  • Jeudi 9 décembre : Claire Gheeraert-Graffeuille (Rouen), « Les Memoirs of the Life of Colonel Hutchinson de Lucy Hutchinson (1620-1681): Quelle histoire de la Révolution anglaise? »
  • Jeudi 16 décembre : Christine Kinealy (Quinnipac University), ‘Maud Gonne. The Real Famine Queen (c.1890-1910)’
  • Jeudi 27 janvier 2022 : Matilda Greig (Pompeu Fabra, Barcelone), ‘Dead Men Telling Tales: Napoleonic War Veterans and the Military Memoir Industry, 1808-1914’
  • Jeudi 3 février : Robert Poole (Central Lancashire), ‘After Peterloo: the British Risings of 1819-20’
  • Jeudi 10 février : Christian Liddy (Durham), ‘Towns and Lords in Late Medieval England and Continental Europe’
  • Jeudi 17 février : Florence Sutcliffe-Braithwaite (University College London):  ‘No More Walls. Homelessness in London after 1945’
  • Jeudi 24 février : Niall O’Flaherty (King’s College London) : ‘Malthus and the Discovery of Poverty’
  • Jeudi 10 mars : Andrew Mackillop (Glasgow), ‘Scots in long eighteenth-century London’
  • Jeudi 17 mars : Thomas C. Jones (Buckingham) : “The Foreign Jews Protection Committee: refugee protection and relief in First World War Britain”
  • Jeudi 24 mars : Nigel Leask (Glasgow) : “‘As Little Known as… Kamtschatka’: Reflection on the Highland Tour in the Long 18th Century’
  • Jeudi 31 mars : Hugh McLeod (Birmingham), autour de son livre Le déclin de la chrétienté en Occident. Autour de la crise religieuse des années 1960 (traduit par Elise Trogrlic, Labor et Fides, 2021)
  • Jeudi 7 avril : Barbara Crosbie (Durham) : ‘The Rising Generations: Age Relations and Cultural Change in Eighteenth-Century England’
  • Jeudi 14 avril : Chris Manias (Kings College London), ‘The Age of Mammals: Nature, Development and Palaeontology in the long nineteenth century’
  • Jeudi 21 avril : Emma Griffin (East Anglia), autour de son livre Bread Winner. An Intimate History of the Victorian Economy (Yale University Press, 2020)
  • Jeudi 12 mai : Laura King (Leeds), ‘The School Case of Poor Harold: Families’ multi-generational remembrance of deceased children in twentieth-century England’

 

Prochains rendez-vous :