Qu’est-ce que l’intersectionnalité ?

Publié le 8 septembre 2021

Dominations plurielles : sexe, classe et race

Bakshi Sandeep, Boussahba-Bravard Myriam, et Delanoë-Brun Emmanuelle

Kimberlé Crenshaw

Editeur : Payot

Parution : 08/09/2021

Nombre de pages : 448

>> Lien éditeur

RésuméTable des matièresCritiques

L’intersectionnalité est un nouvel outil pour mieux penser les inégalités et mieux agir contre elles. Cette notion, qui nous vient du féminisme noir, a été théorisée en 1989 par la juriste Kimberlé W. Crenshaw – dans un article traduit ici pour la première fois en français – et diffusée notamment par la sociologue Patricia Hill Collins dans « La Pensée féministe noire ». Mais à son origine on trouve l’abolitionniste et féministe Sojourner Truth qui, au XIXe siècle, est l’une des premières à avoir montré la double oppression, de race et de sexe, que subissaient certaines femmes. L’intersectionnalité révèle donc que la domination est souvent plurielle et que, de ce fait, les discriminations, dont certaines ne sont pas visibles, peuvent se renforcer les unes les autres. Ce livre en propose une introduction générale et montre son efficacité pratique dans trois domaines : la vie sociale, le militantisme et la culture.

Introduction, Emmanuelle Delanoë, Myriam Boussahba et Sandeep Bakshi       7

Des discriminations, une intersection : histoire d’un constat        9

L’intersectionnalité, une idée neuve ?    11

Ouvrir la voix : un horizon revendicatif  16

Une résistance française ?           20

Penser l’outil intersectionnel     29

I.Théorie et histoire 33

  • L’intersectionnalité ou la conceptualisation de la chose vécue, Jean-Paul Rocchi 35
  • Intersectionnalité : un héritage décolonial et transnational, Sandeep Bakshi 63
  • Penser l’articulation des rapports sociaux dans les mouvements féministes en France (années 1970-1980), Claudie Lesselier 87

II. L’intersectionnalité en pratique 113

  • Médecine et diversités des corps, Angela Maas 115
  • La ville, terrain d’expérimentation : l’exemple de Nanterre, Charlotte Groppo 133
  • Dire la différence : minorités et technologies immersives en Australie, Lily Hibberd 157

III. Diffusion et scènes culturelles             181

  • Masculinités, sexualités et race : défaire les stéréotypes, Yannick M. Blec 183
  • Intersectionnalité et culture populaire américaine : imaginer un monde plus inclusif, Anne Crémieux 209
  • Écrire à l’intersection : théâtre et sida aux États-Unis, Mathieu Duplay 233
  • Une difficile ouverture : l’exemple des scènes punk-féministes française et américaine, Louise Barrière 255

IV. Le texte fondateur de Kimberlé Crenshaw 279

  • Démarginaliser l’intersection race/sexe : critique féministe de la doctrine antidiscriminatoire, de la théorie féministe et des politiques antiracistes, Kimberlé Crenshaw 281