Coussement-Boillot Laetitia

Publié le 29 août 2019

RechercheBiographieMediasPublicationsArticles

Thèmes de recherche

  • William Shakespeare
  • Littérature anglaise de la première modernité (16e et 17e siècles)
  • L’œuvre de Lady Mary Wroth
  • Ecocritique

Recherche en cours

  • Perspective écocritique sur William Shakespeare et plus généralement la littérature anglaise de la première modernité.

 

Thèmes d’encadrement, master et doctorat : 

  • William Shakespeare
  • Le théâtre des 16e et 17e siècles en Angleterre
  • Les auteurs et autrices des 16e et 17e siècles en Angleterre
  • La pastorale en Angleterre (16e et 17e)

Parcours :

Je suis ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay Saint-Cloud, titulaire d’un « Diploma in business studies » de la London School of Economics, et agrégée d’anglais.

J’ai soutenu un doctorat sur l’œuvre de William Shakespeare, «  Copia et cornucopia : la poétique shakespearienne de l’abondance » et je suis actuellement maître de conférences en littérature anglaise à l’Université Paris Cité.

Responsabilités scientifiques et pédagogiques :  

Depuis 2019, je suis responsable pédagogique de la préparation à l’agrégation interne d’anglais à l’Université Paris Cité.

    Sélection de publications

    • Laetitia Coussement-Boillot, « Ekphraseis et écriture dans le roman pastoral The Countesse of Montgomery’s Urania (1621) de Lady Mary Wroth » Etudes Epistémè, vol 41, Matières Pastorales, 2022. URL : https://journals.openedition.org/episteme/13890
    • Laetitia Coussement-Boillot, Entretien avec Jean-Marie Piemme, «Shakespeare est ma forêt », in Les réécritures de Shakespeare aux XXe et XXIe siècles, textes réunis par Jean-Marc Lanteri, Revue des Sciences Humaines, Presses Universitaires du Septentrion, n°342, avril-juin 2021.
    • Laetitia Coussement-Boillot, « The Duchess of Malfi de John Webster ou le corps dans tous ses états: « Some said he was an hermaphrodite, for he could not abide a woman » (3. 2. 217-218) », Sillages critiques.URL : http://journals.openedition.org/sillagescritiques/7050
    • Laetitia Coussement-Boillot, « De « Grecian horse » à « Grecian whore » : jeux d’échos dans The Duchess of Malfi ». Journée d’études Webster/Defoe (Université de Lorraine, novembre 2018), mis en ligne sur le site de la Société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles. 
    • Laetitia Coussement-Boillot, « ‘Naturall ornament’: nature et parures dans The Countesse of Montgomery’s Urania de Lady Mary Wroth », in Antoinette Gimaret et Christine Sukic, « Parures et corps ornés dans l’Europe de la première modernité», Apparence(s), Histoire et culture du paraître, n°8, 2018.[En ligne], 8 | 2018, mis en ligne le 17 décembre 2018.

    URL : http://journals.openedition.org/apparences/1588

     

    Publications dans l’archive ouverte HAL