Shakespeare et ses étranges étrangers

Publié le 9 avril 2016

France Culture – Tout un monde par Marie-Hélène Fraïssé – 9 avril 2016

L’Orient, le Maure, le Juif, le Nomade, le Barbare… l’oeuvre entière de Shakespeare est hantée par la figure de l’Etranger et par les « Ailleurs », ces parties jusque là inconnues du monde, dont les échos et les marchandises déferlent sur les quais de la Tamise… à l’heure où l’Angleterre entrevoit son avenir impérial.

Voyageur en chambre, grand lecteur des chroniques de voyage (notamment le Montaigne des « Cannibales »), Shakespeare restitue les perplexités, les émerveillements et les préjugés de son temps, à travers d’innombrables allusions dont ses pièces sont semées, et – bien sûr – des personnages comme: Othello, Caliban, Cléopâtre, Shylock….

Stephen Greenblatt, professeur à Harvard, auteur notamment de « Will, le magnifique » (Champs-Flammarion), de « Quattrocento«  , grand succès, et de « Ces merveilleuses possessions – découverte et appropriation du Nouveau Monde au 16è siècle » (Belles Lettres)

Ladan Niayesh, agrégée d’anglais, Maître de Conférences en littérature anglaise à l’Université Paris Diderot – Paris VII. Auteure de nombreux articles sur les représentations de l’étranger dans le théâtre shakespearien, et de « Aux frontières de l’humain : figures du cannibalisme dans le théâtre anglais de la Renaissance » (Honoré Champion, 2009)

 

 

https://www.franceculture.fr/emissions/tout-un-monde/shakespeare-et-ses-etranges-etrangers

    << Fév 2024 >>
    lmmjvsd
    29 30 31 1 2 3 4
    5 6 7 8 9 10 11
    12 13 14 15 16 17 18
    19 20 21 22 23 24 25
    26 27 28 29 1 2 3

    Actualités

    Twitter @LarcaParis